Isolation du plancher des combles
Isolation du plancher des combles avec LINITHERM P OSB Plus

Abstand Menü

LINITHERM P OSB Plus

Système d'isolation de combles pour former une chape sèche praticable et stable

L’isolation des combles sûre ...
  • Isolation thermique praticable et stable
  • Résistance à la compression, stabilité de forme
  • Pour le stockage sous le toit ou pour une chape sèche
  • La finition de qualité Contifinish laisse simplement perler l’eau
  • La faible épaisseur de matériau permet de conserver la hauteur de la pièce

... en qualité professionnelle optimale ...
  • Les chants décalés permettent le montage simple et sans pont thermique, en une seule opération
  • Les panneaux pratiques s’adaptent à chaque lucarne
  • La découpe s’effectue avec des outils à bois usuels
  • Isolation homogène sur toute la surface

... le PUR pour économiser l’énergie
  • Protection contre la chaleur en été
  • Protection contre le froid en hiver
  • Noyau isolant en mousse dure PUR/PIR
  • Isolation des combles à fort pouvoir isolant constant - λD = 0,022 W/(mk)
  • Grand pouvoir isolant pour une faible épaisseur de matériau
  • Biologie positive de la construction
  • Écobilan positif

L’isolation des combles LINITHERM P OSB Plus
Noyau isolant : mousse dure PUR/PIR conforme NF EN 13165, classe E, film alu laminé sur les deux faces
Couche de parement : panneau OSB, épaisseur 15 mm
Assemblage : mousse dure PUR/PIR avec chants décalés sur le pourtour, panneau OSB avec rainure + languette sur le pourtour
Dimensions utiles : 1200 x 600 mm (= dimensions de calcul) (dimensions utiles 1 cm en moins)
Épaisseur mm
total
Épaisseur mm
PUR/PIR
Épaisseur mm
Panneau OSB
Contenu d’un colis
pces / m²
Contenu par palette
pces / m²
λD
PUR/PIR
Valeur U 1
[W/(m²K)]
115 100 15 2 1,44 42 30,2 0,022 0,21
135 120 15 2 1,44 36 25,9 0,022 0,18
155 140 15 2 1,44 32 23,0 0,022 0,15
175 160 15 2 1,44 28 20,2 0,022 0,13
Autres épaisseurs sur demande ; livraison par palettes complètes.
1 Valeur U tenant compte des résistances à la transmission thermique superficielle Rsi = 0,1 [m²K/W] et Rse = 0,04 [m²K/W]. Les particularités des différents ouvrages p.ex. selon NF EN ISO 6946 ne sont pas prises en compte.